Vous êtes dans : Accueil > Tourisme & patrimoine > Réhabilitation des Maisons éclusières

Réhabilitation des Maisons éclusières

Dans le cadre d'un appel à projet lancé en 2013 par la région Bretagne, Pontivy Communauté a été retenue pour la réhabilitation de cinq maisons sur son territoire. Des porteurs de projet privés ont également répondu à cet appel. Au total sur le territoire, une dizaine de maisons devraient être rénovées. 

 

Le principe de l'appel à projet

Trouver une nouvelle vocation aux maisons éclusières et mettre en avant ce superbe patrimoine historique. C'est le chantier mené actuellement par la région Bretagne. Pour y parvenir, elle a lancé en juillet 2013, un appel à projet concernant 23 maisons éclusières et de barragistes, dont 8 situées en bordure du canal d’Ille-et-Rance et 15 le long du canal de Nantes à Brest et du Blavet.

Pontivy Communauté retenue

Très intéressée par la remise en état de ce patrimoine, Pontivy Communauté participe à ce projet pour les maisons situées sur son territoire :

  • Le service tourisme vient en aide aux porteurs de projets, publics et privés, retenus dans cet appel à projet avec un accompagnement dans leurs démarches pour y développer diverses activités (hébergement touristique, salon de thé, boutique, crêperie, maison des associations …)
  • Pontivy Communauté a également choisi de prendre à sa charge - en lien avec la Région - la réhabilitation de certaines maisons, qui seront principalement à terme utilisées par l’office de tourisme : un futur point informations touristiques avec centre d’interprétation du patrimoine dans l’ancienne maison éclusière de Rohan, un refuge randonneurs dans celle de Boju à Gueltas, une annexe au musée de l’électricité dans celle de Guerlédan à Mûr-de-Bretagne, un atelier/accueil de groupes pour celle de Quénécan à Mûr-de-Bretagne … 

A noter : la région reste propriétaire des maisons et les loue aux porteurs de projet (public ou privé) pour une somme modique à une condition : offrir un service spécifique aux usagers du canal (randonneurs, navigants, touristes …). Le porteur de projet prend à sa charge l’aménagement intérieur, tandis que la région finance et réalise les travaux liés au clos et couvert (toiture, murs, portes et fenêtres …) ainsi que l’assainissement. Sur le territoire de Pontivy Communauté, la réhabilitation devrait s'échelonner sur plusieurs années.