Vous êtes dans : Accueil > Actualité > Vers un CIAS

Vers un CIAS

Mme Le Strat et Mr Ropers

Conduire une réflexion sur l’action sociale d’intérêt communautaire fait partie des axes de travail figurant dans le projet de territoire ainsi que dans le schéma de mutualisation adoptés par Pontivy Communauté.

En effet, certaines politiques mises en œuvre actuellement au niveau des communes et de leurs CCAS pourraient l’être à l’échelle intercommunale : cela pourrait permettre une mutualisation des moyens, une harmonisation et un développement des services. Ainsi, les habitants de Pontivy Communauté pourraient bénéficier d’un accès équitable.

Le champ possible de l’action sociale d’’intérêt communautaire est très vaste. C’est pourquoi, afin d’en définir les contours, les Elus de Pontivy Communauté ont souhaité mener une réflexion spécifique. Ils ont été, en cela, accompagnés par Territoires Conseils, un service de la Caisse des dépôts et consignations.

Cette réflexion a été officiellement lancée à l’été 2017. Le Comité de pilotage de cette réflexion a organisé :

-       Une réunion d’autodiagnostic qui a regroupé 45 Elus communautaires ;

-       Une réunion d’écoute des acteurs locaux : 35 Elus communautaires ont auditionné une douzaine d’acteurs (Pôle Emploi, Mission Locale, médecin, infirmière, Espace autonomie seniors…etc)

Suite à ces différents échanges, les membres du Comité de pilotage se sont réunis à plusieurs reprises pour déterminer les axes de travail qui pourraient être mis en œuvre par Pontivy Communauté via un Centre Intercommunal d’Action Sociale le cas échéant.

Ainsi, des thématiques de travail ont émergé tant de la vision du territoire que peuvent avoir les Elus que de la connaissance de terrain des acteurs locaux. Elles touchent à : la formation et la montée en compétences des populations, la mobilité, l’inclusion numérique, l’isolement, l’accès à la santé…

 

La réunion de restitution organisée le 26 mars a pour objectifs de présenter les résultats de la démarche non seulement aux Elus communautaires mais également aux partenaires locaux avant des prises de décision au niveau communautaire dans les semaines et mois venir.