Vous êtes dans : Accueil > Aménagement du territoire > Animations Environnement 2018 > Actualité > Pose d’une fibre optique entre le répartiteur télécom de Neulliac et celui de Kergrist

Pose d’une fibre optique entre le répartiteur télécom de Neulliac et celui de Kergrist

Le plan Morbihan Haut Débit lancé en 2008 a permis l’installation de 83 nœuds de raccordement «zone d’ombre» sur le département, dont 4 sur celui de Pontivy Communauté (Kergrist mais aussi Radenac, Bréhan et Gueltas). Cette technologie a consisté à monter en débit les liens filaires télécom en cuivre et a résolu, à l’époque, des difficultés d’accès à internet sur les communes concernées.

 

Les usagers ont pu alors bénéficier de l’ADSL (débits internet pouvant varier de 2 à 8 Mégabits par seconde) selon la distance des points de raccordement finaux (habitations, entreprises, équipements publics) et les répartiteurs télécom, le nombre d’utilisateurs raccordés sur cette même ligne et la longueur de la ligne.

Avec le développement des usages internet (progression croissante du nombre d’utilisateurs, transfert de gros fichiers, TV par internet, streaming, jeux en ligne, …), la solution est devenue aujourd’hui inopérante.

La pose d’une fibre optique entre le répartiteur télécom de Neulliac et celui de Kergrist permet de solutionner cette problématique. Cette fibre augmente les capacités de débit qui peuvent désormais osciller entre 18 et 30 Mégabits par seconde.

L’opération a été réalisée par le syndicat Morbihan Energies, les travaux entrepris par la société Axians entre juin et décembre 2018, en partenariat avec Orange.

Elle a été financée par Pontivy Communauté pour un montant de 90 120 € avec une aide de l’Etat de 20 000 €.

Cette initiative vient en complément du projet Bretagne Très Haut Débit qui vise à déployer la fibre optique sur l’ensemble du territoire breton. Sur le plan local, Pontivy Communauté investit
plus de 6 M€ jusque 2023 (phases 1 et 2). Une troisième phase interviendra ensuite entre 2023 et 2030 visant à déployer la fibre sur les zones non encore raccordées.

Depuis le 14 décembre, les abonnés d’Orange bénéficient directement de cet accès au haut débit. Pour les autres abonnés, ils doivent prendre contact avec leur fournisseur d’accès à internet.