Vous êtes dans : Accueil > Aménagement du territoire > PCAET Plan Climat > Transition énergétique, une stratégie à définir

Transition énergétique, une stratégie à définir

Pontivy Communauté s’engage dans la construction de son Plan Climat Air Energie Territorial ou PCAET.
L’objectif est de définir un plan d’action transversal pour lutter contre le réchauffement climatique et ses impacts négatifs sur l'environnement. Les élus ont souhaité qu’il soit approuvé pour la fin d’année 2019. Une démarche importante pour l’avenir, et qui compte sur la mobilisation des acteurs du territoire. Explications 

Le top départ a été donné, il y a quelques semaines. Les modalités de son élaboration ont été votées lors du Conseil communautaire du 25 septembre dernier, il devrait être approuvé fin 2019. Cette démarche a été rendue obligatoire par la loi de transition énergétique.  

Un PCAET, Kezako ?
C’est une sorte de tableau de bord, qui à l’échelle de Pontivy Communauté, fait correspondre un programme d’actions à des objectifs en matière d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. « L’idée est de rendre le territoire plus sobre et résilient » souligne Nicolas Champot, coordinateur du Plan Climat Air Energie Territorial.

Construction en 3 temps
 
1/ Tout d’abord, un diagnostic est réalisé. Il s’agit de dresser un bilan énergétique complet du territoire, d’estimer les émissions de gaz à effet de serre, à l’origine du réchauffement climatique, ainsi que les polluants atmosphériques et d’évaluer les risques liés à la vulnérabilité du territoire vis-à-vis du changement climatique.
2/ Une fois le diagnostic établi, plusieurs scénarios seront proposés aux élus en vue d’adopter une stratégie territoriale. Celle-ci doit notamment indiquer des objectifs en matière de réduction de la consommation énergétique, de développement des énergies renouvelables ou d’adaptation des activités du territoire au réchauffement climatique.
3/ Un plan d’action découlera de cette stratégie. Il sera élaboré en concertation avec les partenaires institutionnels, les acteurs socio-économiques et la population du territoire. Il permettra une déclinaison des objectifs stratégiques en actions concrètes qui couvriront l’ensemble des secteurs d’activité.

Déjà des actions concrètes
La transition énergétique ne se limite pas à une question environnementale. Elle nécessite au contraire l’action la plus transversale possible. Des actions concrètes s’inscrivant dans le cadre du PCAET ont déjà été menées sur notre territoire. Elles ont des retombées économiques directes et un impact positif en matière de cadre de vie et d’emploi.
- Les repas préparés par la cantine de Neulliac intègrent 60% de produits locaux issus de l’agriculture biologique. Cela permet à la fois une diminution des émissions de gaz à effet de serre et une augmentation des revenus pour les producteurs du territoire ;  
- Les éoliennes implantées sur le territoire ont produit, en 2017, 132 GWh,  soit l'équivalent en consommation d'électricité de 48 100 foyers (hors chauffage et eau chaude) ;
- Les économies d’énergie réalisées grâce aux rénovations de bâtiments réduisent la vulnérabilité du territoire face aux variations des coûts du pétrole ;
- La mise en œuvre d’une chaudière à bois au conservatoire de Pontivy Communauté réduit l’impact environnemental du chauffage du bâtiment, tout en assurant un revenu complémentaire aux agriculteurs du territoire.

Adapter le territoire aux changements climatiques
L’attractivité économique, l’optimisation budgétaire, la qualité de vie sont des opportunités à saisir, des raisons pour agir. Il faut y ajouter le coût de l’inaction. Sans préjuger du diagnostic territorial à venir, les risques majeurs pour le territoire sont d’ordre sanitaire (canicules, maladies), économique (coût de l’énergie, conflit d’usage de l’eau), social (précarité énergétique), environnemental (biodiversité) ou pèsent sur les milieux physiques (sécheresses, incendies, inondations, coulées de boues). Les coûts pour s’en prémunir sont estimés entre 5 et 20 fois inférieurs aux coûts des conséquences.

L’engagement de nous tous, acteurs de notre territoire, sera nécessaire pour lutter efficacement contre le changement climatique et s’y adapter